Formation 3

Formation 3

les Fleurs de Bach au juste ? Frédérique nous répond…

Frédérique Klopp vous propose une formation sur les Fleurs de Bach les 9 et 10 avril prochains à Anglet …mais qu’est-ce que  Il y a trente ans que Frédérique a débuté les Fleurs de Bach de façon « amusante », comme elle me l’explique : « En fait j’étais dans une période de ma vie où j’étais totalement perdue, je doutais de tout…Est-ce que je garde mon travail, est-ce que je le quitte ? Est-ce que je reste avec mon conjoint, est-ce que je pars ? Dans les rayons du magasin, je me demandais si je prenais Ariel ou Omo ? J’en étais là… incapable de choisir entre noir et blanc… ». Heureusement, un de ses amis est venue à sa rescousse en lui parlant des Fleurs de Bach et en lui conseillant Scleranthus (ou Alène), LE remède pour les personnes qui éprouvent des difficultés à poser des choix. En deux jours, Frédérique savait exactement ce qu’elle voulait, tout était devenu limpide. Elle est restée avec son conjoint et elle a quitté son boulot. L’action immédiate sur ses émotions a été révélatrice !

 

« Il faut soigner le malade et non la maladie » …disait le Dr Bach, animé par le désir de soigner autrement que par la médecine traditionnelle. A sa mort, en 1936, il avait élaboré sa méthode composée de 38 quintessences (39 avec le remède d’urgence, nommé « Rescue »). Chacun de ces élixirs floraux agit sur une émotion différente allant de la peur au manque de confiance en soi, de l’intolérance à la culpabilité ou la colère, etc. Permettant ainsi de faire évoluer un état négatif pour le transformer en potentiel positif. « Ce procédé permet le rétablissement et la ré-harmonisation de l’état émotionnel de la personne… c’est une véritable dynamique de transformation personnelle ». Ainsi, ces élixirs « de paix intérieure » peuvent être utilisés soit seuls, soit en mélange dans un flacon, jusqu’à six ou sept maximum.

 

L’utilisation est relativement simple…puisque sont recommandées 4 prises, 4 fois par jour du mélange préparé et dilué ou de la Fleur unique. Elles sont prises par voie orale sous la langue directement, “et il n’y a pas de contre-indication!“. Nous pourrons les utiliser de manière ponctuelle (au mois de mai, 3 semaines avant le début des examens par exemple) ou à la recherche d’une évolution, lors d’une introspection plus personnelle, d’un travail sur soi approfondi.

A l’issue de la formation…

Dès la première journée terminée, les futurs apprenants auront vu et abordé les 38 Fleurs. A la fin du deuxième jour ils connaitront la posologie – ils sauront comment prendre et fabriquer les Fleurs de Bach. Le livret de formation en poche, et grâce au questionnaire type qui leur est fourni, ils seront capables d’établir le bilan émotionnel des personnes rencontrées et de leur proposer les Fleurs qui correspondent à cet état. « Un beau programme en somme, car ils auront le processus intégral clé en main ! C’est une fabuleuse technique complémentaire à tout ce qui est enseigné au Centre de formation l’éKilibre ».

Mais les Fleurs de Bach agissent aussi sur nos amis les animaux !

Un chien avait un eczéma chronique sur le dos. Il était sous antibiotiques, mais aucun signe d’amélioration…Sa maitresse avait tout essayé, sauf les Fleurs de Bach. « En désespoir de cause » elle s’est adressée à Frédérique. Au bout de trois mois, Alexandre, notre toutou, n’avait plus une seule trace d’eczéma ! « Même les chevaux sont réceptifs aux élixirs floraux! Un équidé qui ne supportait pas d’être seul, a pu rester tranquille dans son box au bout de deux mois de traitement » conclut Frédérique.

Convaincus ? Nos formations sont accessibles à toutes personnes désirant approfondir ses connaissances dans un but personnel et / ou professionnel. Alors, n’attendez plus pour vous inscrire sur notre site et retrouver Frédérique les 9 et 10 avril 2019 à Anglet !

Possibilités d’inscription:contact@lekilibre.com

DNO

Réflexions et développement sur le type 4 en Ennéagramme (niveau moyen & bas)

Texte de Christophe (voir vidéo)   

Le type 4 est un type très complexes qu’il est bon de comprendre si on veut l’aider.  Sa recherche permanente à fuir ou éviter ce monde qui lui fait peur, car trop dur pour sa sensibilité, lui fait vivre un stress permanent et l’empêche d’apprécier ce qu’il vit, de profiter du présent.   

À l’encontre du type 1 avec qui il partage des sentiments similaires, Il ne prend pas le temps de bien faire les choses car il  est pressé par le temps, comme s’il en avait peu pour sauver le monde.  Cela se retrouve dans son peu d’intérêt pour la matière, il ne se sent bien que dans l’acte créatif, quand il se sent utile pour mettre fin à la douleur du monde qui l’entoure.   

Cela est dû au fait, qu’il s’identifie à un rôle de sauveur, il a l’impression que c’est a lui de mettre fin à la souffrance dans le monde, ce poids le pousse à éprouver de la culpabilité quand il n’agit pas dans ce sens ou du désespoir quand il trouve la tache désespérée.   

Il peut s’en vouloir de n’être pas assez doué pour y arriver, le fait qu’il mette la barre très haut, a pour effet qu’il a du mal à reconnaitre la valeur de son travail et de lui-même.  Il peut envier ceux qui à son gout, en font plus et sont reconnues pour cela, il a beaucoup de mal à reconnaitre sa valeur, malgré les retours positifs qu’il reçoit, ce n’est pas suffisant pour lui, c’est un éternel insatisfait.   

Son grand besoin de reconnaissance n’est pas lié à l’orgueil, mais au fait que, être reconnu, lui prouve que ce qu’il fait est important, ainsi il peut davantage s’aimer et soulager sa conscience de culpabilité.   

Dans son enfance, il ne s’est pas senti reconnue par un de ses parents, en général le père, ce père qui porte un regard d’incompréhension sur son enfant, ou qui le fuit, (l’enfant lui rappelant ce qu’il était lui-même et qui la fait souffrir).  Ce père peut par exemple aimer son enfant en étant dur avec lui pour qu’il puisse survivre dans ce monde, il peut aussi être jaloux de lui, de son humanité ou de sa forte connexion avec la mère, c’est souvent un mélange de plusieurs sentiments contradictoires. L’enfant lui, aime son père et le rejette en même temps, car il ne correspond pas aux hauts critères moraux qui sont les siens. Cela va créer une problématique sur le plan amoureux, une insatisfaction permanente où une grande exigence envers l’autre, doublé d’une grande sensibilité à toutes formes de rejet.   

Ayant rejeté le masculin en lui, il agit de manière féminine. Les femmes qui désirent un homme le sentent et le rejette ou l’abandonne. S’il arrive à récupérer sa partie masculine, à l’intégrer, alors il attirera les femmes autour de lui qui lui porteront un grand amour.   

Ce père représente aussi le père spirituel, le divin, qu’il désire et rejette en même temps, cela vient de la colère qu’il éprouve de s’être sentis abandonné par lui à un moment donné de son existence. il lui en veut de lui avoir permis de vivre des expériences si douloureuses qu’il n’a pas réussie à lâcher prise. Cette incapacité à exprimer sa colère, car il se sent en partie responsable de cela, lui fait éprouver une profonde tristesse, un déchirement intérieur, il est déchiré car il n’arrive pas à pardonner ni à se pardonner d’avoir créé cette situation. Cet orgueil l’empêche d’accéder à la paix intérieure.   

Sa tâche consiste donc à se pardonner profondément et à intégrer le masculin en lui, à se réconcilier avec son père extérieur, en reconnaissant son amour maladroit envers lui, ou, à défaut, en reconnaissant sa jalousie qui est aussi une forme de reconnaissance dans la valeur de l’enfant. À se réconcilier aussi avec le père spirituel, en sentant que celui-ci l’attend les bras ouverts. Enfin, à  accepter vraiment ce monde qui personnifie les valeurs masculines positive et négative.   

Un autre aspect du 4 dans ses niveaux moyens et bas, est sa volonté à ne vivre que des moments intense, afin d’éviter ce vide et l’ennuie qu’il peut ressentir, il construit sa vie en conséquence créant des situations qui vont l’amener à vivre cette intensité.

Sur le plan amoureux cela se traduira par : je te désire /je me détache, aimant ce qu’il perd ou ce qui lui échappe, négligeant ce qu’il croit acquis. Il aime la tragédie, cette dernière lui provoquant d’intenses sensations.

Sur le plan professionnel, il créera un contexte pour ne faire les choses qu’a la dernière minute, comptant sur son intuition pour répondre parfaitement à la situation, ce mécanisme répond à son besoin de sentir qu’il est connecté, capable, inspiré, aimé par son soi  spirituel qui le guide. Il n’y a rien de pire pour un 4 que de se sentir déconnecté intérieurement, d’où ce jeu constant avec la prise de risque, et la conséquence d’échouer par manque de travail, il compte avant tout sur ce guidage intérieur.

05.58.71.84.95

Nos références

Suivez notre actualité sur facebook

Connexion à Facebook

Connexion à Facebook

l’éKilibre

Centre de Formation

aux techniques de bien-être

 

Bordeaux
16 Cours du Général de Gaulle, 33170 Gradignan

Mont de Marsan
74 Rue Gambetta, 40000 Mont de Marsan

BAB
3 Allée des Couralins, 64600 Anglet
9 Rue Raoul Perpère, 64100 Bayonne

Pau
4, rue Bordenave d’Abère, 64000 Pau
Contact : 05.58.71.84.95

Formation 2

Formation 2

les Fleurs de Bach au juste ? Frédérique nous répond…

Frédérique Klopp vous propose une formation sur les Fleurs de Bach les 9 et 10 avril prochains à Anglet …mais qu’est-ce que  Il y a trente ans que Frédérique a débuté les Fleurs de Bach de façon « amusante », comme elle me l’explique : « En fait j’étais dans une période de ma vie où j’étais totalement perdue, je doutais de tout…Est-ce que je garde mon travail, est-ce que je le quitte ? Est-ce que je reste avec mon conjoint, est-ce que je pars ? Dans les rayons du magasin, je me demandais si je prenais Ariel ou Omo ? J’en étais là… incapable de choisir entre noir et blanc… ». Heureusement, un de ses amis est venue à sa rescousse en lui parlant des Fleurs de Bach et en lui conseillant Scleranthus (ou Alène), LE remède pour les personnes qui éprouvent des difficultés à poser des choix. En deux jours, Frédérique savait exactement ce qu’elle voulait, tout était devenu limpide. Elle est restée avec son conjoint et elle a quitté son boulot. L’action immédiate sur ses émotions a été révélatrice !

 

« Il faut soigner le malade et non la maladie » …disait le Dr Bach, animé par le désir de soigner autrement que par la médecine traditionnelle. A sa mort, en 1936, il avait élaboré sa méthode composée de 38 quintessences (39 avec le remède d’urgence, nommé « Rescue »). Chacun de ces élixirs floraux agit sur une émotion différente allant de la peur au manque de confiance en soi, de l’intolérance à la culpabilité ou la colère, etc. Permettant ainsi de faire évoluer un état négatif pour le transformer en potentiel positif. « Ce procédé permet le rétablissement et la ré-harmonisation de l’état émotionnel de la personne… c’est une véritable dynamique de transformation personnelle ». Ainsi, ces élixirs « de paix intérieure » peuvent être utilisés soit seuls, soit en mélange dans un flacon, jusqu’à six ou sept maximum.

 

L’utilisation est relativement simple…puisque sont recommandées 4 prises, 4 fois par jour du mélange préparé et dilué ou de la Fleur unique. Elles sont prises par voie orale sous la langue directement, “et il n’y a pas de contre-indication!“. Nous pourrons les utiliser de manière ponctuelle (au mois de mai, 3 semaines avant le début des examens par exemple) ou à la recherche d’une évolution, lors d’une introspection plus personnelle, d’un travail sur soi approfondi.

A l’issue de la formation…

Dès la première journée terminée, les futurs apprenants auront vu et abordé les 38 Fleurs. A la fin du deuxième jour ils connaitront la posologie – ils sauront comment prendre et fabriquer les Fleurs de Bach. Le livret de formation en poche, et grâce au questionnaire type qui leur est fourni, ils seront capables d’établir le bilan émotionnel des personnes rencontrées et de leur proposer les Fleurs qui correspondent à cet état. « Un beau programme en somme, car ils auront le processus intégral clé en main ! C’est une fabuleuse technique complémentaire à tout ce qui est enseigné au Centre de formation l’éKilibre ».

Mais les Fleurs de Bach agissent aussi sur nos amis les animaux !

Un chien avait un eczéma chronique sur le dos. Il était sous antibiotiques, mais aucun signe d’amélioration…Sa maitresse avait tout essayé, sauf les Fleurs de Bach. « En désespoir de cause » elle s’est adressée à Frédérique. Au bout de trois mois, Alexandre, notre toutou, n’avait plus une seule trace d’eczéma ! « Même les chevaux sont réceptifs aux élixirs floraux! Un équidé qui ne supportait pas d’être seul, a pu rester tranquille dans son box au bout de deux mois de traitement » conclut Frédérique.

Convaincus ? Nos formations sont accessibles à toutes personnes désirant approfondir ses connaissances dans un but personnel et / ou professionnel. Alors, n’attendez plus pour vous inscrire sur notre site et retrouver Frédérique les 9 et 10 avril 2019 à Anglet !

Possibilités d’inscription:contact@lekilibre.com

DNO

Réflexions et développement sur le type 4 en Ennéagramme (niveau moyen & bas)

Texte de Christophe (voir vidéo)   

Le type 4 est un type très complexes qu’il est bon de comprendre si on veut l’aider.  Sa recherche permanente à fuir ou éviter ce monde qui lui fait peur, car trop dur pour sa sensibilité, lui fait vivre un stress permanent et l’empêche d’apprécier ce qu’il vit, de profiter du présent.   

À l’encontre du type 1 avec qui il partage des sentiments similaires, Il ne prend pas le temps de bien faire les choses car il  est pressé par le temps, comme s’il en avait peu pour sauver le monde.  Cela se retrouve dans son peu d’intérêt pour la matière, il ne se sent bien que dans l’acte créatif, quand il se sent utile pour mettre fin à la douleur du monde qui l’entoure.   

Cela est dû au fait, qu’il s’identifie à un rôle de sauveur, il a l’impression que c’est a lui de mettre fin à la souffrance dans le monde, ce poids le pousse à éprouver de la culpabilité quand il n’agit pas dans ce sens ou du désespoir quand il trouve la tache désespérée.   

Il peut s’en vouloir de n’être pas assez doué pour y arriver, le fait qu’il mette la barre très haut, a pour effet qu’il a du mal à reconnaitre la valeur de son travail et de lui-même.  Il peut envier ceux qui à son gout, en font plus et sont reconnues pour cela, il a beaucoup de mal à reconnaitre sa valeur, malgré les retours positifs qu’il reçoit, ce n’est pas suffisant pour lui, c’est un éternel insatisfait.   

Son grand besoin de reconnaissance n’est pas lié à l’orgueil, mais au fait que, être reconnu, lui prouve que ce qu’il fait est important, ainsi il peut davantage s’aimer et soulager sa conscience de culpabilité.   

Dans son enfance, il ne s’est pas senti reconnue par un de ses parents, en général le père, ce père qui porte un regard d’incompréhension sur son enfant, ou qui le fuit, (l’enfant lui rappelant ce qu’il était lui-même et qui la fait souffrir).  Ce père peut par exemple aimer son enfant en étant dur avec lui pour qu’il puisse survivre dans ce monde, il peut aussi être jaloux de lui, de son humanité ou de sa forte connexion avec la mère, c’est souvent un mélange de plusieurs sentiments contradictoires. L’enfant lui, aime son père et le rejette en même temps, car il ne correspond pas aux hauts critères moraux qui sont les siens. Cela va créer une problématique sur le plan amoureux, une insatisfaction permanente où une grande exigence envers l’autre, doublé d’une grande sensibilité à toutes formes de rejet.   

Ayant rejeté le masculin en lui, il agit de manière féminine. Les femmes qui désirent un homme le sentent et le rejette ou l’abandonne. S’il arrive à récupérer sa partie masculine, à l’intégrer, alors il attirera les femmes autour de lui qui lui porteront un grand amour.   

Ce père représente aussi le père spirituel, le divin, qu’il désire et rejette en même temps, cela vient de la colère qu’il éprouve de s’être sentis abandonné par lui à un moment donné de son existence. il lui en veut de lui avoir permis de vivre des expériences si douloureuses qu’il n’a pas réussie à lâcher prise. Cette incapacité à exprimer sa colère, car il se sent en partie responsable de cela, lui fait éprouver une profonde tristesse, un déchirement intérieur, il est déchiré car il n’arrive pas à pardonner ni à se pardonner d’avoir créé cette situation. Cet orgueil l’empêche d’accéder à la paix intérieure.   

Sa tâche consiste donc à se pardonner profondément et à intégrer le masculin en lui, à se réconcilier avec son père extérieur, en reconnaissant son amour maladroit envers lui, ou, à défaut, en reconnaissant sa jalousie qui est aussi une forme de reconnaissance dans la valeur de l’enfant. À se réconcilier aussi avec le père spirituel, en sentant que celui-ci l’attend les bras ouverts. Enfin, à  accepter vraiment ce monde qui personnifie les valeurs masculines positive et négative.   

Un autre aspect du 4 dans ses niveaux moyens et bas, est sa volonté à ne vivre que des moments intense, afin d’éviter ce vide et l’ennuie qu’il peut ressentir, il construit sa vie en conséquence créant des situations qui vont l’amener à vivre cette intensité.

Sur le plan amoureux cela se traduira par : je te désire /je me détache, aimant ce qu’il perd ou ce qui lui échappe, négligeant ce qu’il croit acquis. Il aime la tragédie, cette dernière lui provoquant d’intenses sensations.

Sur le plan professionnel, il créera un contexte pour ne faire les choses qu’a la dernière minute, comptant sur son intuition pour répondre parfaitement à la situation, ce mécanisme répond à son besoin de sentir qu’il est connecté, capable, inspiré, aimé par son soi  spirituel qui le guide. Il n’y a rien de pire pour un 4 que de se sentir déconnecté intérieurement, d’où ce jeu constant avec la prise de risque, et la conséquence d’échouer par manque de travail, il compte avant tout sur ce guidage intérieur.

05.58.71.84.95

Nos références

Suivez notre actualité sur facebook

Connexion à Facebook

Connexion à Facebook

l’éKilibre

Centre de Formation

aux techniques de bien-être

 

Bordeaux
16 Cours du Général de Gaulle, 33170 Gradignan

Mont de Marsan
74 Rue Gambetta, 40000 Mont de Marsan

BAB
3 Allée des Couralins, 64600 Anglet
9 Rue Raoul Perpère, 64100 Bayonne

Pau
4, rue Bordenave d’Abère, 64000 Pau
Contact : 05.58.71.84.95

Formation sur les Fleurs de Bach

Formation sur les Fleurs de Bach

les Fleurs de Bach au juste ? Frédérique nous répond…

Frédérique Klopp vous propose une formation sur les Fleurs de Bach les 9 et 10 avril prochains à Anglet …mais qu’est-ce que  Il y a trente ans que Frédérique a débuté les Fleurs de Bach de façon « amusante », comme elle me l’explique : « En fait j’étais dans une période de ma vie où j’étais totalement perdue, je doutais de tout…Est-ce que je garde mon travail, est-ce que je le quitte ? Est-ce que je reste avec mon conjoint, est-ce que je pars ? Dans les rayons du magasin, je me demandais si je prenais Ariel ou Omo ? J’en étais là… incapable de choisir entre noir et blanc… ». Heureusement, un de ses amis est venue à sa rescousse en lui parlant des Fleurs de Bach et en lui conseillant Scleranthus (ou Alène), LE remède pour les personnes qui éprouvent des difficultés à poser des choix. En deux jours, Frédérique savait exactement ce qu’elle voulait, tout était devenu limpide. Elle est restée avec son conjoint et elle a quitté son boulot. L’action immédiate sur ses émotions a été révélatrice !

 

« Il faut soigner le malade et non la maladie » …disait le Dr Bach, animé par le désir de soigner autrement que par la médecine traditionnelle. A sa mort, en 1936, il avait élaboré sa méthode composée de 38 quintessences (39 avec le remède d’urgence, nommé « Rescue »). Chacun de ces élixirs floraux agit sur une émotion différente allant de la peur au manque de confiance en soi, de l’intolérance à la culpabilité ou la colère, etc. Permettant ainsi de faire évoluer un état négatif pour le transformer en potentiel positif. « Ce procédé permet le rétablissement et la ré-harmonisation de l’état émotionnel de la personne… c’est une véritable dynamique de transformation personnelle ». Ainsi, ces élixirs « de paix intérieure » peuvent être utilisés soit seuls, soit en mélange dans un flacon, jusqu’à six ou sept maximum.

 

L’utilisation est relativement simple…puisque sont recommandées 4 prises, 4 fois par jour du mélange préparé et dilué ou de la Fleur unique. Elles sont prises par voie orale sous la langue directement, “et il n’y a pas de contre-indication!“. Nous pourrons les utiliser de manière ponctuelle (au mois de mai, 3 semaines avant le début des examens par exemple) ou à la recherche d’une évolution, lors d’une introspection plus personnelle, d’un travail sur soi approfondi.

A l’issue de la formation…

Dès la première journée terminée, les futurs apprenants auront vu et abordé les 38 Fleurs. A la fin du deuxième jour ils connaitront la posologie – ils sauront comment prendre et fabriquer les Fleurs de Bach. Le livret de formation en poche, et grâce au questionnaire type qui leur est fourni, ils seront capables d’établir le bilan émotionnel des personnes rencontrées et de leur proposer les Fleurs qui correspondent à cet état. « Un beau programme en somme, car ils auront le processus intégral clé en main ! C’est une fabuleuse technique complémentaire à tout ce qui est enseigné au Centre de formation l’éKilibre ».

Mais les Fleurs de Bach agissent aussi sur nos amis les animaux !

Un chien avait un eczéma chronique sur le dos. Il était sous antibiotiques, mais aucun signe d’amélioration…Sa maitresse avait tout essayé, sauf les Fleurs de Bach. « En désespoir de cause » elle s’est adressée à Frédérique. Au bout de trois mois, Alexandre, notre toutou, n’avait plus une seule trace d’eczéma ! « Même les chevaux sont réceptifs aux élixirs floraux! Un équidé qui ne supportait pas d’être seul, a pu rester tranquille dans son box au bout de deux mois de traitement » conclut Frédérique.

Convaincus ? Nos formations sont accessibles à toutes personnes désirant approfondir ses connaissances dans un but personnel et / ou professionnel. Alors, n’attendez plus pour vous inscrire sur notre site et retrouver Frédérique les 9 et 10 avril 2019 à Anglet !

Possibilités d’inscription:contact@lekilibre.com

DNO

Réflexions et développement sur le type 4 en Ennéagramme (niveau moyen & bas)

Texte de Christophe (voir vidéo)   

Le type 4 est un type très complexes qu’il est bon de comprendre si on veut l’aider.  Sa recherche permanente à fuir ou éviter ce monde qui lui fait peur, car trop dur pour sa sensibilité, lui fait vivre un stress permanent et l’empêche d’apprécier ce qu’il vit, de profiter du présent.   

À l’encontre du type 1 avec qui il partage des sentiments similaires, Il ne prend pas le temps de bien faire les choses car il  est pressé par le temps, comme s’il en avait peu pour sauver le monde.  Cela se retrouve dans son peu d’intérêt pour la matière, il ne se sent bien que dans l’acte créatif, quand il se sent utile pour mettre fin à la douleur du monde qui l’entoure.   

Cela est dû au fait, qu’il s’identifie à un rôle de sauveur, il a l’impression que c’est a lui de mettre fin à la souffrance dans le monde, ce poids le pousse à éprouver de la culpabilité quand il n’agit pas dans ce sens ou du désespoir quand il trouve la tache désespérée.   

Il peut s’en vouloir de n’être pas assez doué pour y arriver, le fait qu’il mette la barre très haut, a pour effet qu’il a du mal à reconnaitre la valeur de son travail et de lui-même.  Il peut envier ceux qui à son gout, en font plus et sont reconnues pour cela, il a beaucoup de mal à reconnaitre sa valeur, malgré les retours positifs qu’il reçoit, ce n’est pas suffisant pour lui, c’est un éternel insatisfait.   

Son grand besoin de reconnaissance n’est pas lié à l’orgueil, mais au fait que, être reconnu, lui prouve que ce qu’il fait est important, ainsi il peut davantage s’aimer et soulager sa conscience de culpabilité.   

Dans son enfance, il ne s’est pas senti reconnue par un de ses parents, en général le père, ce père qui porte un regard d’incompréhension sur son enfant, ou qui le fuit, (l’enfant lui rappelant ce qu’il était lui-même et qui la fait souffrir).  Ce père peut par exemple aimer son enfant en étant dur avec lui pour qu’il puisse survivre dans ce monde, il peut aussi être jaloux de lui, de son humanité ou de sa forte connexion avec la mère, c’est souvent un mélange de plusieurs sentiments contradictoires. L’enfant lui, aime son père et le rejette en même temps, car il ne correspond pas aux hauts critères moraux qui sont les siens. Cela va créer une problématique sur le plan amoureux, une insatisfaction permanente où une grande exigence envers l’autre, doublé d’une grande sensibilité à toutes formes de rejet.   

Ayant rejeté le masculin en lui, il agit de manière féminine. Les femmes qui désirent un homme le sentent et le rejette ou l’abandonne. S’il arrive à récupérer sa partie masculine, à l’intégrer, alors il attirera les femmes autour de lui qui lui porteront un grand amour.   

Ce père représente aussi le père spirituel, le divin, qu’il désire et rejette en même temps, cela vient de la colère qu’il éprouve de s’être sentis abandonné par lui à un moment donné de son existence. il lui en veut de lui avoir permis de vivre des expériences si douloureuses qu’il n’a pas réussie à lâcher prise. Cette incapacité à exprimer sa colère, car il se sent en partie responsable de cela, lui fait éprouver une profonde tristesse, un déchirement intérieur, il est déchiré car il n’arrive pas à pardonner ni à se pardonner d’avoir créé cette situation. Cet orgueil l’empêche d’accéder à la paix intérieure.   

Sa tâche consiste donc à se pardonner profondément et à intégrer le masculin en lui, à se réconcilier avec son père extérieur, en reconnaissant son amour maladroit envers lui, ou, à défaut, en reconnaissant sa jalousie qui est aussi une forme de reconnaissance dans la valeur de l’enfant. À se réconcilier aussi avec le père spirituel, en sentant que celui-ci l’attend les bras ouverts. Enfin, à  accepter vraiment ce monde qui personnifie les valeurs masculines positive et négative.   

Un autre aspect du 4 dans ses niveaux moyens et bas, est sa volonté à ne vivre que des moments intense, afin d’éviter ce vide et l’ennuie qu’il peut ressentir, il construit sa vie en conséquence créant des situations qui vont l’amener à vivre cette intensité.

Sur le plan amoureux cela se traduira par : je te désire /je me détache, aimant ce qu’il perd ou ce qui lui échappe, négligeant ce qu’il croit acquis. Il aime la tragédie, cette dernière lui provoquant d’intenses sensations.

Sur le plan professionnel, il créera un contexte pour ne faire les choses qu’a la dernière minute, comptant sur son intuition pour répondre parfaitement à la situation, ce mécanisme répond à son besoin de sentir qu’il est connecté, capable, inspiré, aimé par son soi  spirituel qui le guide. Il n’y a rien de pire pour un 4 que de se sentir déconnecté intérieurement, d’où ce jeu constant avec la prise de risque, et la conséquence d’échouer par manque de travail, il compte avant tout sur ce guidage intérieur.

05.58.71.84.95

Nos références

Suivez notre actualité sur facebook

Connexion à Facebook

Connexion à Facebook

l’éKilibre

Centre de Formation

aux techniques de bien-être

 

Bordeaux
16 Cours du Général de Gaulle, 33170 Gradignan

Mont de Marsan
74 Rue Gambetta, 40000 Mont de Marsan

BAB
3 Allée des Couralins, 64600 Anglet
9 Rue Raoul Perpère, 64100 Bayonne

Pau
4, rue Bordenave d’Abère, 64000 Pau
Contact : 05.58.71.84.95